Gers : Isabelle est partie à pied de Mauvezin à Saint Jacques de Compostelle

l’essentiel

Isabelle Bottacin est partie au printemps pour Saint-Jacques-de-Compostelle. Il atteint la ville en moins de deux mois, à travers le mauvais temps et de multiples rencontres avec des pèlerins du monde entier.

Isabelle Bottacin, fidèle supportrice du RSM, est une bonne marcheuse, elle est familière des balades d’une vingtaine de kilomètres. Après mûre réflexion, un défi a été lancé : marcher de Mauvezin à Saint-Jacques-de-Compostelle. A un rythme de 20 à 25 kilomètres par jour, il avait estimé la durée à une cinquantaine de jours. Toujours à pied et seul. Il est parti le 18 avril.

Le goût de l’aventure et du dépassement

La météo n’était pas très bonne : une averse avant Auch puis vers Barran, Bassoues… Un sac à dos avec le minimum pour survivre. L’imperméable intégral n’a pas empêché l’humidité de l’envahir. Ceci pourrez vous intéresser : Eric Adams patrouille dans le métro avec des flics du NYPD au milieu de la criminalité croissante dans les transports en commun. Du côté français, notamment vers Oloron, un tiers des journées ont connu de la pluie. En passant la frontière par le Coll du Somport, le ciel était clément. En France, Isabelle a pu dormir dans des maisons d’escalade, en Espagne, dans des auberges utilisées pour recevoir les pèlerins.

Isabelle a marché seule mais gardera un souvenir inoubliable des rencontres qu’elle a vécues chaque soir. Partager une passion commune, souffrir des pieds des jambes ensemble sont des situations qui créent des amitiés intenses. Jacques en juge en début de retraite, les Québécois, les Argentins… A l’exception de quelques marcheurs coréens ou brésiliens, la motivation n’était pas religieuse : c’était le goût de l’aventure du dépassement de soi qui les motivait.

Ile-de-France : quoi de neuf dans les transports en commun en 2022 ?
A voir aussi :
L’appel d’offres public pour le prolongement de la ligne 1 doit être…

Des liens forts avec les autres marcheurs

Il est impossible de décrire la joie qu’Isabelle et les autres ont ressentie lorsqu’ils ont atteint Saint Jacques de Compostelle le 10 juin après cinquante-deux jours de marche, de douleur et de bonheur et enfin des larmes de joie pour la satisfaction d’avoir atteint son défi et des larmes de tristesse pour partie avec de bons compagnons de voyage.

Transports en commun - Ville de Livry-Gargan
Lire aussi :
En voiture : La ville est traversée par la RN3 que l’on…

Pourquoi faire la marche de Compostelle ?

Pour retrouver le confort qu’elle a fini par perdre, Isabelle s’est offert une nuit à l’hôtel. Il appréciait la douceur d’une serviette de bain et le confort d’un vrai lit dans une chambre à lui. A voir aussi : Randopolitan : 100 migrations jusqu’en 2024. Le retour s’est fait en transports en commun, en compagnie de ses amis pèlerins avec qui il a partagé tant d’émotions et de chaleur humaine.

Motivations religieuses : Se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle est à la base un pèlerinage catholique dans le but d’aller honorer le tombeau de Sant Jaume el Major, situé dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Quel est le but du pèlerinage de Saint-jacques-de-compostelle ?

Quel est le meilleur moment pour faire le Camino de Santiago ? La période idéale pour se promener est le printemps, de mars à mai. Sur le même sujet : Transports à Paris : trafic réduit sur deux lignes Transilia jusqu’à vendredi. C’est dans l’esprit de nombreux randonneurs, car la chaleur est un phénomène redouté par beaucoup.

Pourquoi Saint-jacques-de-compostelle est un lieu important ?

Le Chemin de Saint-Jacques est à l’origine un pèlerinage catholique qui vise à rejoindre le tombeau de l’apôtre Saint-Jacques le Majeur situé dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne.

Grève SNCF : plusieurs lignes RER et Transilien toujours suspendues ce jeudi
A voir aussi :
Ka Caroline J. Photos par Caroline J. Publié le 7 juillet 2022…

Pourquoi la coquille de Saint-jacques-de-compostelle ?

Pourquoi Saint-Jacques de Compostelle est-elle un important lieu de pèlerinage ? Saint Jacques de Compostelle : c’est dans cette ville que reposerait le corps de l’apôtre Saint Jacques, découvert vers l’an 810.

La coquille Saint-Jacques que les backgammons rapportaient des côtes de Galice était la preuve de leur long voyage. Au début de ces grandes migrations, les pèlerins ramassaient quelques coquillages qu’ils cherchaient sur les plages et les rapportaient chez eux.

Quelle est l’histoire du chemin de Compostelle ?

Pourquoi s’appelle-t-il une coquille Saint-Jacques ? D’où vient son nom ? À l’origine, la coquille était l’emblème des pèlerins européens médiévaux. La légende la plus répandue raconte que ce sont les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques-de-Compostelle qui avaient l’habitude de décorer leurs chapeaux et manteaux d’un coquillage.

Pourquoi la coquille est le symbole de Saint-jacques-de-compostelle ?

C’est au Xe siècle que l’évêque Gothescalc fut le premier pèlerin à se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il décide de renforcer les liens entre la cité mariale du Puy-en-Velay et le sanctuaire espagnol en faisant construire une chapelle dédiée à saint Michel sur la roche volcanique d’Aiguilhe en 962.

Quelle partie du chemin de Compostelle faire ?

C’est à travers les légendes que la coquille s’est imposée comme attribut de l’apôtre Saint Jacques. Au retour du tombeau de saint Jacques, les pèlerins attachaient à leur manteau des coquilles Saint-Jacques en l’honneur de l’apôtre, et elles sont le symbole de leur long voyage.

  • Chemins de pèlerinage de Compostelle
  • Via Turonensis : départ de la tour Saint-Jacques à Paris, en passant par Orléans ou Chartres, Tours, Poitiers, Saintes ou Angoulême, Bordeaux.
  • Via Lemovicensis : de Limoges au point de départ de l’Abbaye de la Madeleine, à Vézelay.

Via Podiensis : du Puy-en-Velay à Ostabat.

Quel est le chemin le plus facile pour Compostelle ?

Par où commencer le chemin de Compostelle ? Le Puy-en-Velay est incontestablement le point de départ historique du pèlerinage et la capitale européenne des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Quelle voie choisir Compostelle ?

Le Chemin Français C’est le plus célèbre de tous, le plus fréquenté et le mieux préparé. Il est idéal pour les débutants, soit à un mois de Roncevaux, soit au départ de Sarria.

Quel pantalon pour Compostelle ?

Le Camino Français est le Camino de Santiago par excellence. Celle qui attire de loin le plus gros contingent de pèlerins du monde entier : plus de 50% des Jacques en Espagne choisissent de l’emprunter.

Ainsi, vous pouvez opter pour un pantalon de randonnée léger. Il est également possible de prévoir des pantalons imperméables ou plus chauds pour les journées plus froides. Une autre solution en cas de baisse de température est de partir avec des sous-vêtements longs dans votre sac.

Comment s’habiller pour Compostelle ?

Comment s’habiller pour un pèlerinage ? Il faut donc privilégier des sous-vêtements thermiques chauds et respirants qui évacuent la transpiration. Ceux-ci seront protégés comme la première couche de la peau. Ensuite, vous pouvez utiliser des chemises à manches courtes, des chemises à manches longues et aussi des cardigans.

Laisser un commentaire