Brest : WIP, une application pour stopper la peur de prendre les transports en commun

Bibus vient de déployer une application collective d’entraide et de copiage, WIP, pour renforcer le sentiment de sécurité dans les transports de la métropole brestoise.

A écrire Côté Brest

Publié le 21 juin 22 à 17:39

Le sentiment d’insécurité de certains usagers des transports en commun de la métropole brestoise est réel. En avril dernier, les étudiants de l’UBO nous ont dit qu’ils espéraient lancer leur application, Ty Safe, pour connecter les personnes qui souhaitent voyager ensemble.

Harcèlement 

Bibus a pris l’initiative. Ceci pourrez vous intéresser : En Allemagne, transports en commun illimités pour 9 € par mois. Dans le cadre des réflexions menées avec ses partenaires sur les problématiques d’insécurité, le réseau de transports en commun de la métropole de Brest a déployé l’application WIP, « Camina en paz » (« Marcher en paix »), visant à réduire le sentiment de vulnérabilité des personnes lors de leurs déplacements.

Développé par un laboratoire d’innovation RATP Dev, WIP s’adresse aux navetteurs du réseau de transport Bibus, mais aussi à tous les habitants de la métropole brestoise qui ressentent le besoin d’être en sécurité dans leur mobilité quotidienne.

Ouverture progressive à la concurrence : la NUPES trahit les cheminots de la région Centre-Val de Loire
Sur le même sujet :
Crédits photos : La Nouvelle République Le 30 juin, la majorité PS-PCF-EELV-LFI…

Deux fonctionnalités

« Particulièrement attentive aux remarques des partenaires, notamment scolaires, sur le harcèlement lors des déplacements, la direction de Bibus a décidé de mettre en place une application dédiée à l’amélioration du sentiment de sécurité dans les transports et dans l’espace public en général », indique Bibus dans un communiqué.

Lyon. Aucun des transports en commun ne fonctionnera le dimanche 1er mai
A voir aussi :
Avis à tous les usagers des transports en commun de Lyon TCL…

« Esprit de solidarité »

L’application WIP peut être téléchargée depuis l’App Store et Google Play et est entièrement gratuite. A voir aussi : Allemagne : tous les transports en commun à 9 euros par mois cet été. Il contient deux fonctionnalités :

Avec le déploiement de cette application collaborative, Bibus veut faire appel à l’esprit de solidarité des Brestoises et des Brestois, pratiquant la copie ou l’aide à une personne en danger qui déclenche le signal d’alarme.

A voir aussi :
Comment configurer le GPS ? Améliorez la réception GPS sur votre smartphone…