Plusieurs problèmes affectent le service des transports en commun

MOBILITÉ – Pénuries de main-d’œuvre, travaux routiers et équipements d’entretien défectueux nuisent à la prestation de services du Réseau de transport de la Capitale (RTC). Cela signifie que sur 4 100 départs quotidiens, une quarantaine (1%) de bus ne peuvent pas circuler tous les jours et près d’un tiers des lignes connaissent des retards.

Lors d’une conférence de presse au centre Métrobus, la direction de l’organisme public a fait le point sur l’état de ses opérations. Il est précisé que le retour aux cours post-pandémie a fait grimper l’achalandage à environ 80% du niveau normal datant de 2019. Au cours des dernières semaines, les services ont été délivrés à un rythme de 98,6%. Cependant, plusieurs défis se sont présentés en même temps.

« Bien sûr, souligne le directeur général Alain Mercier, le manque de personnel tant pour les chauffeurs que pour les mécaniciens a un impact direct. A cela s’ajoute la multiplication des chantiers routiers et l’encombrement des principales artères qui interfèrent. Ainsi, les bus disponibles partent à l’heure, mais seuls 68% d’entre eux parviennent à respecter leur horaire.

Il y a donc un bus sur trois qui cumule les retards sur son parcours. Ce qui n’aide pas à régulariser le déploiement des véhicules sur le territoire, c’est que la plupart de ceux qui ne peuvent pas partir sont des Métrobus. Environ 90 des 127 du RTC prennent la route chaque jour. Le transport adapté n’est pas épargné, alors que 7 % des demandes n’ont pas reçu de réponse en septembre.

Défectuosité prématurée

Comme si cela ne suffisait pas, il faut ajouter un imprévu avec les équipes de maintenance des véhicules. En effet, les vérins hydrauliques de levage sont affectés par une dégradation accélérée causée par la rouille. Sa conception initiale d’inspiration étrangère semble avoir mal pris en compte les risques de corrosion liés aux sels de déverglaçage. Voir l’article : Bon de transport, Charles III, Toulouse… 5 nouvelles positives du jour. Par conséquent, les installations (9) jugées insuffisantes sont rendues inopérantes. Ils ont été cadenassés à titre préventif pour assurer la sécurité des employés.

« Notre programme d’entretien préventif a identifié le problème d’usure prématurée des cylindres. Il n’y a aucune possibilité de le prendre puisqu’un Metrobus de 60 pieds pèse plus de 20 tonnes. Tout a été mis en place pour assurer les activités de maintenance jusqu’à ce que le plan de remplacement soit complété dans environ 14 mois. En attendant, nos équipes de mécaniciens travaillent avec des systèmes de levage externes temporaires », explique M. Mercier.

Gardez à l’esprit que les cylindres d’origine devraient durer environ 40 ans. Cependant, ils n’auront servi que 12 ans, le problème ayant été décelé il y a un an, lors de l’inauguration du garage Métrobus en 2009. Leur remplacement par des installations anticorrosion représente une dépense d’environ 10 millions de dollars pour le RTC.

« Nous sommes conscients que la situation a été difficile pour certains clients. Les efforts requis sont réalisés par nos équipes dans le cadre d’un plan de secours. L’objectif est de trouver des solutions pour fournir un service efficace et fiable. – Maude Mercier Larouche, présidente du RTC

Transports en commun : La vente de billets peut également être possible avec les bus RATP
Voir l’article :
Par Cécile D. Photos par Rizhlaine F. Publié le 4 juillet 2022…

Métro Média

Colère. Des nouveautés sur le réseau Irigo, en attendant la 2ème ligne de tramway
Lire aussi :
Comment un tram tourne ? C’est un système installé sur le toit…

Quel type de journal lire ?

"Le Figaro" reste le quotidien le plus lu de France fin 2020, devant « Le Parisien » et « Ouest France », note une étude publiée jeudi. Il indique également que 68% des titres de presse sont déjà lus au format numérique.

Quel journal lire pour améliorer son français ? 20 minutes. 20 minutes est un journal gratuit. A voir aussi : Coronavirus en France, situation lundi 15 août 2022. Cela s’appelle 20 minutes parce que vous n’avez besoin que de 20 minutes pour le lire. Chaque numéro couvre l’actualité locale, nationale et internationale.

Quel journal lire ?

« Le Figaro » reste le quotidien le plus lu en France fin 2020, devant « Le Parisien » et « Ouest France », selon une étude publiée jeudi. Ceci pourrez vous intéresser : renne. Pas de couloir de bus sur la RN137 avant novembre 2022. Il indique également que 68% des titres de presse sont déjà lus au format numérique.

Quels sont les différents types de journal ?

Les journaux peuvent être de différents types. Les journaux paraissent tous les jours et couvrent l’actualité de la veille, qu’elle soit nationale, régionale ou spécialisée. Les magazines paraissent moins fréquemment, la plupart sont hebdomadaires ou mensuels. « Actualités » fait référence à l’actualité en général.

A voir aussi :
Difficile de croire que le gouvernement fait exprès ! Si vous suivez…

Qui détient les médias ?

Bernard Arnault, Xavier Niel, Vincent Bolloré… Qui sont les milliardaires français des médias ? La plupart des médias français sont financés par des patrons, des familles ou des grands groupes. Parmi eux, les milliardaires ont plus ou moins investi dans l’information.

A qui appartient la presse ?

Qui sont les grands patrons des médias ?

dans le monde francophone

  • Robert Hersant (1920-1996) : presse nationale (Le Figaro), magazine…
  • Michel Hommell (1944-) : presse de loisirs, automobile, sport…
  • Jean-Luc (1928-2003) et Arnaud Lagardère (1961-) : radio (Europe 1), télévision…
  • Bernard Arnault (1949-): Les Echos, Le Parisien, Aujourd’hui en France…

Qui possède les médias français ?

Bref, huit milliardaires (Arnault, Dassault, Drahi, Kretinsky, Lagardère, Niel, Pinault et Safa) et deux millionnaires (Weill et Perdriel) possèdent une vingtaine de titres de presse française.

Comment Appelle-t-on l’auteur de la presse ?

selon les recommandations des projets correspondants. L’éditorialiste, anciennement appelé billettier, est la personne qui rédige l’éditorial d’un journal de presse écrite (journal, magazine ou magazine), ou qui exprime un commentaire sur un journal télévisé ou radiophonique.

Quel est le surnom de la presse ? L’expression « quatrième pouvoir » désigne la presse et les médias.

Comment s’appelle la personne dont le journaliste ?

On utilise le terme reporter lorsqu’il se déplace sur le terrain, chroniqueur ou rubricardo lorsque ses articles sont spécialisés dans un certain domaine et même critique pour certains d’entre eux : littéraire, dramatique, cinéma, musical, art, gourmand.

Qui sont les patrons de la presse ?

Robert Hersant (1920-1996) : presse nationale (Le Figaro), magazine… Michel Hommell (1944-) : presse de divertissement, automobile, sport… Jean-Luc (1928-2003) et Arnaud Lagardère (1961- ) : radio (Europe 1), télévision… Bernard Arnault (1949-) : Les Échos, Le Parisien, Aujourd’hui en France…