Cotentin. Le réseau de transports en commun d’Agglo élargit son offre à la demande

A partir du 1er juillet 2022, Cap Cotentin, le réseau de transports en commun de l’Aigle, élargira son offre à la demande. Au total, 410 étapes ont renforcé le réseau de mobilité.

Éditorial La Presse de la Manche

Publié le 24 juin 22 à 20h40

« Il propose une offre de transport qui répond aux besoins de tous les habitants du territoire : c’est le défi auquel nous sommes confrontés avec la mise en place du réseau Cap Cotentin », rappelle le président de l’Agglomération Le Cotentin, David Margueritte.

Traverser le Cotentin pour un euro

Traverser le Cotentin pour un euro

Ce dernier a récemment annoncé, à travers différentes réunions d’information, le déploiement du Service de Transport à la Demande (TAD) proposé par Cap Cotentin sur l’ensemble du territoire. Ceci pourrez vous intéresser : Avis | Transports : en finir avec le mythe de la multimobilité.

« L’objectif est de permettre aux habitants des zones mal desservies du réseau Cap Cotentin de bénéficier d’un service innovant, accessible et adapté aux besoins de chacun. » Trois véhicules neuf places permettent ainsi aux usagers de se connecter aux lignes urbaines à grande vitesse de la périphérie de Cherbourg.

Ce service sera déployé dans toutes les communes du Cotentin. Au 1er juillet 2022, 410 étapes ont renforcé le réseau de mobilité entamé avec le lancement du réseau Cap Cotentin en août 2021. Le Cotentin sera le premier territoire de France à disposer « d’une desserte aussi vaste », augmentant ainsi le nombre total de points d’arrêt. au 513.

Nantes : la chaleur perturbe les transports en commun
Sur le même sujet :
Le réseau de transports en commun de la métropole nantaise a été…

« Simplicité et flexibilité »

Dans le contexte actuel, proposer des moyens alternatifs de se déplacer en voiture est une problématique courante pour de nombreuses familles. Cette extension vient compléter l’écosystème de mobilité mis en place.

Les données passagers entre février et mars témoignent d’une forte dynamique du réseau de transport public, avec une hausse de 44,3% par rapport à février. Ceci pourrez vous intéresser : Covid, manifestations, attentat à Pontanézen… : quel impact pour le réseau Brest Bibus ?.

« Moins d’un an après son lancement, le réseau retrouve son rythme de croisière et attire chaque jour de nouveaux utilisateurs », précise David Margueritte. L’intermodalité a également été renforcée avec l’auto-stop organisé à La Haye et le billet à 1 € pour les liaisons ferroviaires entre Cherbourg et Valognes.

« Le service Cap on Demand est une première à cette échelle au niveau national. Les expérimentations menées en 2019 et la mise en place du service en 2021 pour Cherbourg et ses communes limitrophes ont montré que le transport à la demande apporte une réelle valeur ajoutée à la Réseau Cap Cotentin. »

Comment ça marche ?

« La simplicité et la flexibilité de ce service sont des atouts non négligeables pour les habitants des communes les plus rurales, poursuit Stéphane Barbé, vice-président en charge des mobilités alternatives. Sur le même sujet : Metz : victime d’une pénurie de chauffeurs, le réseau de bus tourne à…. « Pour renforcer les possibilités d’intermodalité sur le territoire, ce service est une véritable ressource pour les familles. » »

Le service Cap à la demande est disponible pour tous les résidents, du lundi au samedi, de 7 h à 19 h. Il permet de circuler dans l’une des douze zones, d’un arrêt sur Cap à la demande à un autre arrêt, lorsque l’un des deux arrêts n’est pas desservi par une ligne régulière, ou encore de passer d’un arrêt Cap à la demande à une dépose – arrêt sur une ligne régulière Cap Cotentin.

Pour utiliser ce service, il vous suffit de vous inscrire par téléphone, du lundi au vendredi, de 8h à 16h, au 0 806 079 530, ou sur le site « capcotentin.fr », ou directement sur l’application MyMobi (disponible sur Ios et Android), 24h/24 et 7j/7. Réservez entre un mois et une heure à l’avance en indiquant la date, le point de départ, le point d’arrivée, l’heure de prise en charge et le nombre de personnes concernées. Comme pour l’inscription, les réservations peuvent se faire par téléphone, sur le site Internet de Cap Cotentin ou directement sur l’application.

Une heure avant son déplacement, l’usager reçoit un SMS lui rappelant le rendez-vous. Il doit se présenter 5 minutes à l’avance au point de rendez-vous, muni de son billet Cap Cotentin. Celui-ci doit être validé lors de l’embarquement dans le véhicule, même en correspondance avec une ligne régulière Cap Cotentin.

Ce service renforce l’offre de mobilité du territoire, sans modifier le prix. Un SMS équivaut à un ticket. Pour les personnes à mobilité réduite, le service est assuré d’adresse à adresse. Les voyageurs titulaires d’une Carte Mobilité Inclusion Handicap (ou Carte Handicap), délivrée par l’Accueil Départemental des Personnes Handicapées, doivent au préalable remplir un formulaire disponible à l’Agence de la Mobilité ou le télécharger sur « www.capcotentin.fr ».

Par notre correspondant Bruno LACOTTE

Montpellier : l'environnement explose dans les débats du conseil métropolitain
Voir l’article :
Plusieurs dossiers importants, sur les transports en commun, la réhabilitation du nœud…