Démocratie participative : à Concarneau, le Club du Beffroi veut donner son avis

« On voit que les conseils de quartier ne fonctionnent pas. » L’heure de la reprise est venue au Club du Beffroi. Et les sujets brûlants ne manquent pas. A commencer par celui de la démocratie participative. « La municipalité est entrée dans un système de formalisme excessif qui décourage tout le monde », déplore le secrétaire de l’association citoyenne, Philippe Le Coz. Pour preuve, la démission, en juin dernier, des quinze membres du conseil de quartier Le Passage-Le Cabellou. Ces derniers ont motivé leur décision par « le sentiment amer de n’être qu’un voyou démocrate ».

« Les élus doivent comprendre que les réunions de quartier peuvent leur être d’une réelle aide. Nous ne voulons pas prendre les décisions à leur place, mais enrichir la réflexion ! », abonde Gérard Sciberras, membre du Club du Beffroi et ancien président du conseil de quartier Le Passage-Le Cabellou.

« Sur les transports en commun, il y a une urgence particulière à discuter », remarque Philippe Le Coz, évoquant le futur renouvellement d’une délégation de service public, au réseau de transport Coralie, pour la période 2024-2030. « C’est important de demander aux conseils de quartier, car il ne s’agit pas de copier-coller le précédent plan de transports en commun », indique le secrétaire. Une première réunion a eu lieu au CCA le 15 juin, mais l’association a pu obtenir une prolongation de délai jusqu’au 15 septembre.

« On zappe la démocratie participative ! »

Le manque de concertation s’est également fait sentir sur d’autres sujets : aménagement du centre-ville, avenir du CAC, RD783, Avap, PLU… Sur ce dernier point, les adhérents ne cachent pas leur colère : « La population a été associée pendant la phase « Diagnostic mais depuis, plus rien. Voir l’article : Que faire pour un week-end à Rome ?. Pourtant, c’est au même moment que le service de l’urbanisme rédige le règlement ! La démocratie participative est complètement omise ! », regrette le secrétaire.

Le Club du Beffroi entend enfin peser de tout son poids pour voir l’aménagement d’un sentier côtier complet, avec passage, dans le quartier du Cabellou. « Le projet a été abandonné en raison de défauts techniques. En sept ans rien n’a bougé, nous demandons donc à la municipalité d’ouvrir une nouvelle enquête publique », demande Philippe Le Coz.

Un motocycliste est décédé à minuit à Cestas en Gironde | Actualités Bordeaux
Voir l’article :
Quels sont les derniers faits divers près de Bordeaux ? Bordeaux Après…

Un conseil local de la refondation

Autant de dossiers qui vont sans doute animer les mois à venir de la vie à Concarneau. En tout cas, le Club du Beffroi ne manque pas d’idées pour promouvoir ses projets. Comme la mise en place d’un « conseil local de refondation ». « A notre avis, cela nous permettrait de reparler du fonctionnement de la démocratie locale », ont formulé, en dernière volonté, les députés.

Élections: Legault réitère ses engagements auprès des municipalités
Sur le même sujet :
Est-ce que Longueuil est dans Montréal ? La Communauté métropolitaine de Montréal…