Espagne : des trains gratuits pour encourager la mobilité durable et lutter contre l’inflation

Prendre le train gratuitement est désormais possible pour des milliers d’Espagnols. Face à la hausse du prix des carburants, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures visant à encourager l’utilisation des transports en commun jusqu’à fin 2022. Un dispositif bon pour le porte-monnaie des passagers, mais aussi pour la planète, qui fait son chemin dans toute l’Europe.

Ils sont déjà plus de 600 000 passagers à en bénéficier. Depuis le 1er septembre, les Espagnols peuvent voyager gratuitement sur plusieurs chemins de fer du pays, jusqu’au 31 décembre 2022. L’initiative s’applique aux réseaux régionaux « Media Distancia » et aux réseaux suburbains « Cercanías », qui circulent dans les grandes villes comme Madrid, Barcelone ou Séville.

Pour en bénéficier, les passagers doivent être munis d’un billet valable quatre mois et verser une caution de 10 à 20 euros qui leur sera restituée s’ils ont effectué au moins 16 voyages d’ici la fin de l’année. Seuls les abonnements sont concernés, les tickets unitaires ne sont pas pris en charge. 75 millions de trajets devraient être couverts par cette réduction selon Renfe, la compagnie ferroviaire espagnole.

Dans le même temps, le gouvernement a introduit une réduction de 30 % des prix des services de transport en commun, comme le bus et le métro, incitant également les municipalités à faire un effort supplémentaire. Une enveloppe totale de plus de 200 millions d’euros a été débloquée pour financer l’opération, qui pourra être prolongée « si nécessaire » selon Raquel Sánchez, la ministre des Transports.

Limiter les dépenses et l’empreinte carbone

L’objectif de ces mesures exceptionnelles, annoncées en juillet dernier par le Premier ministre Pedro Sanchez, est de contrer la hausse des prix liée à la guerre en Ukraine, alors que l’inflation dépasse la barre des 10% cet été. L’objectif est également d’encourager l’utilisation des transports en commun pour limiter l’empreinte carbone du pays. « Nous voulons soulager les citoyens qui souffrent beaucoup de l’augmentation des prix du carburant. L’initiative permet aux gens de choisir un mode de transport plus durable et, en même temps, de réduire la facture énergétique de l’Espagne », souligne César Ramos, député de l’Espagne Socialist Workers Party, dans les pages du quotidien El País.

Sur les quatre mois du système, les économies réalisées pourraient par exemple atteindre jusqu’à 370 euros pour une personne voyageant dans la région de Madrid, et même jusqu’à 1 300 euros pour un usager régulier de la ligne Séville-Cadix, en poste et communiqué de presse du ministère des transports, de la mobilité et des programmes urbains. Sur le même sujet : Voyager gratuitement : une idée viable ?. Côté environnement, « chaque trajet transféré d’un véhicule particulier vers les transports en commun évitera entre 73% et 80% d’émissions de CO2 en moyenne », précise le ministère.

Coronavirus : Les transports en commun restent limités en Île-de-France, les usagers s'inquiètent
A voir aussi :
L’offre reste réduite sur certaines lignes de métro, RER et Transiliens, considérées…

Vers une mobilité européenne plus durable 

La gratuité des déplacements contribuera-t-elle à amorcer la transition vers une mobilité plus durable ? Pour María Eugenia López, directrice adjointe du Centre de recherche sur les transports de l’Université polytechnique de Madrid, l’initiative est de trop courte durée pour entraîner un réel changement. « C’est une bonne occasion de réaliser un énorme changement dans le mode de transport, mais il est très optimiste de penser qu’avec une mesure aussi temporaire, les gens vont laisser la voiture et passer au train », a-t-il déclaré au journal El País. Sur le même sujet : La nouvelle grève des transports en commun de Dijon ce samedi 2 juillet. . De plus, une partie du territoire, mal desservie par les réseaux régionaux et éloignée des grands centres urbains, ne bénéficie pas des réductions.

Si certains experts attirent ainsi l’attention sur les limites de l’opération, l’Espagne s’inscrit dans une dynamique européenne croissante. Après l’Autriche, avec son ticket climat à 3 euros la journée pour se déplacer dans tous les transports publics du pays, l’Allemagne a lancé un ticket mensuel durant l’été au prix de 9 euros. Une expérience qui a été un franc succès, avec près de 52 millions de billets vendus en seulement trois mois, évitant l’émission de 1,8 million de tonnes de CO2. En France, il est grand temps d’utiliser une mesure similaire, malgré les appels des ONG environnementales. &#xD ;

Sur le même sujet :
Moussy-le-Neuf (Seine-et-Marne) compte près de 3 200 habitants et près d’une trentaine…

Qu’est ce qui remplace les tickets de métro ?

La vente des carnets de métro « papier » a pris fin ce jeudi dans une centaine de gares et gares du réseau de transports en commun d’Ile-de-France. Ceci pourrez vous intéresser : Blocage Pays Basque : à quoi s’attendre ce samedi 23 juillet ?. Ils sont remplacés par des titres disponibles sur la carte Navigo Easy, les smartphones et le contrat Navigo Liberté +.

Quand les tickets de métro ne seront-ils plus valables ? En mars 2022, la vente des carnets de tickets cessera définitivement, dans toutes les stations de métro et RER d’Ile-de-France. Seule exception : le ticket papier unique, à 1,90 euro, sera toujours vendu aux guichets.

Est-il encore possible d’acheter des tickets de métro ?

Les carnets de dix tickets de métro ont commencé à disparaître progressivement à partir de mi-octobre 2021, pour finalement dire adieu en 2022. Cette mesure a été votée le 14 avril 2021 par Île-de-France Mobilités, comme l’apprend actu.fr.

Comment prendre le métro sans ticket ?

Rechargez votre carte Navigo depuis votre smartphone… Pour les Franciliens qui n’utilisent pas les transports tous les jours, la meilleure alternative sera le billet Navigo Liberté. Le voyageur n’aura plus qu’à valider sa carte lors de ses trajets, et sera débité en fin de mois de ce qu’il aura mangé.

Comment prendre le métro en 2022 ?

Les téléphones Android pourront « badger » et ouvrir les portes du métro à partir du mois de mai. En 2022, une nouvelle étape devrait être franchie. La nouveauté devrait permettre de se débarrasser des porte-papiers et des badges à puces.

Lyon. Vivre à proximité du tunnel de la Croix-Rousse est-il dangereux ?
Sur le même sujet :
Une étude annuelle sur la qualité de l’air autour du tunnel de…

Comment s’appelle le train à grande vitesse allemand ?

Allemagne : ICE Ils conduisent à l’ouverture de la première ligne entre Hambourg et Munich via Hanovre, Francfort, Stuttgart. La mise en service de l’ICE (« InterCity Express ») date du 2 juin 1991.

Qu’est-ce que le TGV ICE ? Train à grande vitesse ICE L’ICE (InterCity Express) est un train à grande vitesse qui relie les principales villes d’Allemagne. Avec une vitesse maximale de 300 km/h, c’est l’un des moyens les plus rapides de voyager entre des villes comme Berlin, Hambourg ou Cologne.

Comment s’appelle le train le plus rapide du monde ?

Le maglev japonais détient actuellement le record du monde de vitesse. Lors d’un essai en 2015, un prototype de cette nouvelle génération de trains à sustentation magnétique qui reliera Tokyo à Nagoya d’ici 2027 a atteint la barre des 603 km/h.

Comment s’appelle le train à grande vitesse ?

Un TGV (ou train à grande vitesse) est un train qui atteint régulièrement la vitesse de 320 km/h sur les lignes à grande vitesse (LGV).

Comment s’appelle le TGV allemand ?

L’ICE 3, le TGV allemand, arrive en France – Le Parisien.

Quels sont les pays qui utilisent l’euro ?

Pays membres de la zone euro

  • L’Autriche.
  • Belgique.
  • Chypre.
  • Estonie.
  • Finlande.
  • France.
  • Allemagne.
  • Grèce.

Quel pays utilise l’euro ? Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie et Slovénie. La zone euro est composée de 19 pays, qui partagent aujourd’hui une monnaie unique.

Quels sont les pays de l’Union européenne en 2022 ?

Pays Population Dette totale (M$)
Allemagne [ ] 83.237.124 2 966 846
L’Autriche [ ] 8 978 929 395.121
Belgique [ ] 11 631 136 648.951
Bulgarie [ ] 6 838 937 19.143

Pourquoi certains pays n’utilisent pas l’euro ?

La plupart des pays de l’UE qui ont évité la zone euro le font pour préserver leur indépendance économique. Voici un aperçu des problèmes auxquels de nombreux pays de l’UE souhaitent s’attaquer de manière indépendante.

Quels sont les deux derniers pays à avoir intégré la zone euro ?

La Lituanie a rejoint la zone euro le 1er janvier 2015 et est devenue le 19e État membre.

Ou Parle-t-on français en Allemagne ?

En 2019, les services consulaires comptaient environ 116 000 Français en Allemagne inscrits au registre consulaire dans les 3 postes consulaires pleinement opérationnels, à savoir : Berlin : 25 000 inscrits. Francfort : 46 000 inscrits. Munich : 45 000 inscrits.

Quelle est la langue de Berlin ? La langue officielle est l’allemand.

Est-ce que les Allemands parlent français ?

60% des répondants parlent un dialecte. C’est particulièrement vrai dans le sud et le sud-ouest du pays (Bavière, Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat, Sarre) et dans la partie est de Berlin.

Quel langue parle en Allemagne ?

Quelle est la langue la plus proche de l’allemand ?

Les langues les plus proches de l’allemand sont le néerlandais et l’anglais.