Ile-de-France : quoi de neuf dans les transports en commun en 2022 ?

L’appel d’offres public pour le prolongement de la ligne 1 doit être lancé. [©Christophe ARCHAMBAULT / AFP]

Publié le

01/04/2022 à 14:53 –

actualisé

de nouvelles stations de métro

01/04/2022 à 15h50

Chaque nouvelle année apporte son lot de nouveautés. 2022 ne déroge pas à la règle en matière de transports en commun en Ile-de-France.

Avant Paris 2024, une vigilance forte sur l'accès du public handicapé aux stades et aux transports
Lire aussi :
Entre chantiers et stades existants, Paris 2024 prépare ses infrastructures. Les associations…

la Poursuite de la dématérialisation

Nouvelles gares, mise en place du « panneau tarifaire », arrivée de nouveaux trains ou encore d’une nouvelle ligne de tramway. Voici ce qui se passera dans les transports en commun en Île-de-France en 2022 :

C’est l’aboutissement de plusieurs années de travaux : quatre nouvelles stations de métro seront mises en service cette année. Ceci pourrez vous intéresser : Quel est le salaire d’un taxi parisien ?. Le 13 janvier, deux nouvelles stations – « Barbara » et « Bagneux – Lucie Aubrac » – seront inaugurées sur la ligne 4, qui a été prolongée vers le sud vers les villes de Montrouge, Arcueil et Bagneux (92).

Ceci pourrez vous intéresser :
Les exemples les plus récents sont Montpellier, Douai, Clermont-Ferrand, Nantes, Strasbourg et…

la Mise en place du «bouclier tarifaire»

Deux autres nouvelles stations – « Aimé Césaire » et « Mairie d’Aubervilliers » – devraient également voir le jour « d’ici la fin du printemps » sur la ligne 12, qui a été prolongée vers le nord en direction d’Aubervilliers. Sur le même sujet : Comment faire taxi sans licence ?.

La dématérialisation, entamée mi-octobre l’an dernier, consiste à réduire drastiquement la place de la carte de métro en carton dans les habitudes de transport des habitants d’Ile-de-France, mais aussi et surtout des visiteurs occasionnels, afin que ces derniers pli de l’achat prendre des billets et les régler via l’application avec sa carte Liberté +.

Depuis octobre, il n’est plus possible d’acheter des tickets dans 106 stations de métro et de RER du réseau RATP, et à partir de ce mois de janvier, 176 stations de métro supplémentaires sont concernées. Enfin, en mars 2022, cette nouvelle politique sera appliquée à l’ensemble du réseau. Notez cependant que l’achat d’un seul billet est toujours possible.

Lire aussi :
Quelles sont les stations de la ligne 3 du métro ? Stations…

du nouveau pour le prolongement de la ligne 1

Dans le même temps, le « bouclier douanier » doit être mis en place d’ici « le premier trimestre 2022 », sans qu’une date officielle n’ait été annoncée. A voir aussi : Transports en commun : les principaux travaux de cet été en Ile-de-France. Grâce à cela, aucun trajet en Ile-de-France ne peut dépasser 5 euros.

Concrètement, l’achat d’un billet sera en effet limité à 5 euros (pour l’achat d’un billet à l’unité) ou 4 euros (pour l’achat d’un carnet de 10 billets à 40 euros), permettant une circulation dans toute la région.

Une nouvelle ligne de tram

Aujourd’hui, par exemple, il en coûte plus de 10 euros pour rejoindre Massy-Palaiseau ou Marne-la-Vallée depuis le centre de Paris et plus de 9 euros pour rejoindre Saint-Quentin ou Aulnay-sous-Bois. Avec les « Tarifschild », ces trajets ne doivent pas dépasser 5 euros.

Si le projet était resté longtemps en sommeil sur fond de crise sanitaire, le prolongement de la ligne 1 devrait être accéléré cette année, prévoyant notamment le début de l’enquête publique « fin janvier ».

Du matériel flambant neuf

Pour rappel, Île-de-France Mobilités (IDFM) attendait le soutien de l’État dans ce dossier. Fin novembre, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès du ministre de la Transition écologique, a assuré l’IDFM du soutien du gouvernement et en a profité pour confirmer « le [prochain] déroulement de l’enquête publique sur ce projet structurant ».

Le tout nouveau tramway T13, actuellement en phase de test, reliera les communes de Saint-Cyr et Saint-Germain-en-Laye via les communes de Mareil-Marly et L’Étang-la-Cité, Noisy- » à l’été de 2022″. le Roi, Bailly et Versailles.

Au total, 21 000 voyageurs devraient l’emprunter chaque jour alors qu’il desservira 7 communes des Yvelines (78). A terme, il reliera les gares RER Saint-Germain et Saint-Cyr en 30 minutes.

De nouveaux équipements sont également attendus sur certaines lignes. Ce sera le cas dès janvier sur la ligne Transilien N, avec l’arrivée du train Région2N sur l’axe Mantes, mais aussi sur le RER A, qui recevra ses premières rames MI2N rénovées à l’été 2022.

Quelles sont les heures de pointe à Paris ?

L’hiver prochain, le Francilien sera mis en service sur l’axe Paris-Provins (fin des travaux d’électrification de la ligne) sur la ligne P et sur la ligne J vers Poissy, Les Mureaux, Aubergenville et Mantes.

Parallèlement, tous les trains arrivant ou partant de la gare Saint-Lazare à Paris seront remplacés par des trains d’Ile-de-France « d’ici fin 2022 ».

Quelle est la meilleure heure pour éviter les bouchons ?

Enfin, dans le courant de l’année, les premiers tests seront organisés : ceux du premier train automatique de la ligne 4 (à automatiser) ou ceux du RER NG – « Nouvelle Génération » – et du système d’exploitation NExTEO à l’été 2022.

Quelles sont les heures de pointes à Paris ?

Pour la plupart des axes allant vers Paris il vaut mieux éviter ce créneau horaire. Si vous roulez sur l’A 4, l’A 14 et la N 118, le pire moment se situe entre 8h30 et 8h40. Le soir, V-Traffic conseille aux salariés parisiens vivant en banlieue d’éviter les heures de pointe de 5h40 à 18h

Quelles sont les heures de pointe ?

Quelles sont les heures de pointe en voiture ? Le soir, le trafic culmine entre 17h et 18h, puisque 37% des conducteurs quittent ce créneau, mais aussi entre 18h et 19h (30%). Entre 16h et 17h (17%) ou entre 19h et 20h (7%) les frontaliers sont un peu moins nombreux.

Où prendre le RER A ?

Pour éviter les embouteillages, essayez de partir tôt le matin (au moins avant 9h00) ou tard le soir (à partir de 21h00/22h00) et, si possible, préférez un départ en semaine lorsque le trafic est faible. déjà en mouvement.

  • Par exemple, l’heure de pointe (7h30 à 9h30 et 16h30 à 19h30) se mesure avec le kilométrage, qui est directement lié à la fréquence de passage des trains.
  • Ces périodes correspondent généralement à l’heure à laquelle la plupart des travailleurs se rendent sur leur lieu de travail (généralement entre 7h et 9h, on appelle cela « l’heure de pointe du matin ») puis rentrent chez eux (entre 17h et 20h, on appelle cela « l’heure de pointe du matin ». ”) alors parler de « l’heure de pointe du soir »).
  • Arrêts du RER A

La gare de La Défense dessert le quartier d’affaires de La Défense. …

Quelles sont les stations du RER D ?

Où prendre le RER E à Paris ?

Charles-de-Gaulle – Étoile est situé en haut de l’avenue des Champs-Élysées, juste à côté de l’Arc de Triomphe.

Comment se déplacer au quotidien ?

La gare d’Auber est située entre l’Opéra de Paris et la Gare Saint-Lazare.

Comment prendre le bon RER ? Comme dans le métro, il n’est pas nécessaire d’appuyer sur un bouton, le RER s’arrête automatiquement aux stations prévues. N’oubliez pas d’avoir votre ticket à portée de main dans le RER, car contrairement au métro, vous devez passer votre ticket devant une borne pour descendre.

Comment se déplacer au quotidien en France ?

Deux gares RER E à Paris : Gare de Magenta et Gare Haussmann – St Lazare, spécialement aménagées pour ce RER exploité par la SNCF en attendant la future troisième gare, Gare Evangile.

Comment se déplacer plus vite ?

Déplacez-vous tous les jours si vous habitez en ville Pour de courts trajets, vous pouvez marcher, faire du vélo, de la trottinette ou du patin à roues alignées. Ces moyens de transport respectent l’environnement : ils ne consomment que notre énergie physique, ils ne polluent pas et ne font pas de bruit.