Le doublement de la RD 751 entre Nantes et Pornic va se poursuivre, mais partiellement

Double axe Nantes / Pornic – RD 751, risque et embouteillage – Le tronçon se poursuivra, mais en partie. C’est ce qui est ressorti récemment lors de consultations tenues sous l’égide de la CNDP, la Commission nationale du débat, de fin mars à début mai.

Depuis un an, et pour encore trois ans, un projet de traversée de 4 kilomètres entre Saint-Léger-les-Vignes et Port-Saint-Père est réalisé en deux voies. Nous sommes aujourd’hui dans une zone où 26 000 voitures arrivent chaque jour. Il y aura près de la moitié de cette RD 751 entre Nantes et Porn de deux manières. Environ 20 milles de route; 20 km, répartis en quatre « run ».

Port-Saint-Père / Pont-Béranger en deux fois deux voies : pas avant 2031

Port-Saint-Père / Pont-Béranger en deux fois deux voies : pas avant 2031

Le ministère a décidé d’étendre ce projet au doublement de la RD 751, mais – actuellement – seulement sur 6,5 kilomètres entre Port-Saint-Père et Pont-Béranger. Là-bas, aujourd’hui, il y a 14 000 véhicules par jour. L’itinéraire choisi n’est pas le premier du genre, au sud de Port-Saint-Père. L’option est sélectionnée pour passer le plus près possible de l’itinéraire actuel. Sur le même sujet : Le doublement de la RD 751 entre Nantes et Pornic va se poursuivre, mais en partie seulement. Cette option unique permet de réduire de moitié les surfaces concernées : 11 hectares contre 22. Un bornage foncier spécifique est l’engagement du Département depuis 2020 et la loi climat et résilience l’impose d’ici 2021. : doit être réduit au second usage d’espaces naturels, agricoles et forestiers d’ici 2031. « Nous compenserons autour, dans un rayon de 15 km, ces 11 hectares de zones humides », a expliqué Michel Ménard, chef du Département.

« Cela va permettre de supprimer tout le trafic, dans le nord du pays, qui passe par le niveau du quartier Vue. Et nous savons que le problème Vue est particulièrement grave avec un trafic important », a déclaré Freddy Hervochon. vice-président en charge du mouvement. Il est également question de créer un central sur la RD303 à La Paternière, à la demande de la commune de Sainte-Pazanne. Le tout pour plus de sécurité. Des barrières antibruit sont prévues pour réduire les nuisances sonores pour les riverains.

Cependant, les travaux ne commenceront pas tout de suite. Il y a 2-3 explosions à prévoir, l’intérêt public doit être défini. Ce projet, estimé aujourd’hui à 40 millions d’euros, devrait débuter en 2027 et s’achever en 2031.

Grève SNCF : le trafic est toujours perturbé ce jeudi dans les transports en commun en Ile-de-France
Ceci pourrez vous intéresser :
Le trafic est toujours interrompu ce jeudi 7 juillet sur les transports…

Pour l’instant, en revanche, pas de doublement à Chaumes-en-Retz

Une autre zone dans ce contact est la traversée de Chaumes-en-Retz. Et, en attendant, la décision n’est pas de passer à une route à deux voies. Selon le Département, dans ce domaine, qu’il s’agisse d’élus ou de riverains, il n’y a pas de coopération, l’impact environnemental est très élevé et le trafic est minime : environ 12 000 véhicules par jour. Cependant, les services sont conçus pour une plus grande sécurité dans l’environnement.

RER, métros, routes : Suivez en direct l'état du trafic à Paris et en Île-de-France
Lire aussi :
Sur les routes ou dans les transports en commun en Île-de-France, voici…

Ni entre Chaumes-en-Retz et Pornic, notamment

Pour le Ministère, « les logiciels doivent évoluer en matière d’aménagement routier ». Il veut miser sur le joint mais aussi sur l’intentionnel, pièce par pièce. Ainsi, pour ce qui est des tronçons Pont-Béranger / Chaumes-en-Retz et Chaumes-en-Retz / Porn, ils devraient faire l’objet de nouvelles recommandations, au cours de la prochaine législature. Sur le même sujet : L’IA peut-elle rendre les transports quotidiens plus aquatiques ?. Il arrive après 2028.

Deux voies sur certains tronçons, cela ne renforce-t-il pas la voiture ? « Oui et non », a déclaré Freddy Hervochon, « aujourd’hui, qu’on prenne les deux voies entre Port-Saint-Père et Porn, le trafic va augmenter, car des gens habitent le pays de Retz, des quartiers continuent de s’ouvrir. les villages, donc tu auras plus d’habitants dans le pays de Retz (…) le trafic va augmenter qu’il y ait deux voies ou pas. » Et vice-versa. Le président du mouvement conclut : « L’enjeu est plutôt de travailler sur le changement véhicules pour réduire la pollution de l’air et changer l’utilisation pour le transport ferroviaire ou l’utilisation de véhicules à moteur. En 2025, la voie réservée aux transports en commun et aux automobilistes doit être testée avant d’entrer dans Nantes.

Ceci pourrez vous intéresser :
Mercredi matin, le président-directeur général du Conseil de commerce métropolitain de Montréal…