Les transports publics lyonnais utilisent l’art pour fluidifier la circulation piétonne

Suivez le guide… ou plutôt l’artiste. Ces derniers jours, les passagers de passage à la station de tramway Perrach au cœur de la presqu’île lyonnaise ont pu se laisser guider par le « nudge » -signing, une méthode pour suggérer un comportement sans rien imposer. Et c’est l’art qui les met au service de ces messages subliminaux. Une fresque créée par deux artistes locaux, Myet et Heta, attire les regards et les pas vers un circuit orienté piéton.

Dans cette gare, fréquentée par plus de 18 000 voyageurs par jour, les régies régionales de transport Lyon et Rhône, Sytral Mobilités et Rhône, ont comptabilisé au moins 2 000 trajets en tramway. « Ainsi, nous répondons à un enjeu de sécurité pour nos usagers qui traversent voies et tunnel, mais aussi pour nos chauffeurs, en privilégiant ces piétons sur les routes », ont expliqué la direction de Sytral Mobilités et Keolis, ses représentants. .

Signalétique au sol

Signalétique au sol

Parallèlement à l’œuvre d’art, le système de guidage forme une signalétique au sol et au mur. L’expérience est suivie pendant six mois pour vérifier son importance, en procédant à des ajustements si nécessaire, peut-être avant d’être étendue à d’autres stations. Il mobilise 60 000 euros financés par le fonds d’innovation Sytral Mobilités. Un fonds de 800 000 euros, égal à Keolis à parts égales.

Lire aussi :
NEW YORK, 12 octobre (Xinhua) — Les États-Unis sont le pays le…

18.000

Des voyageurs se rendent tous les jours en gare de Perrach Sur le même sujet : Quelles sont les motos les moins fiables ?.

Cette initiative, plus largement, s’inscrit dans la volonté de promouvoir l’art au sein du réseau de transports en commun lyonnais. Depuis la fin de l’année dernière, le Sytral Mobilités permet à des artistes de rue d’exprimer leur talent à bord de véhicules. Ces artistes, vêtus de trois tramways et d’un trolleybus, arpentent les rues de Lyon.

Le Sytral Mobilités a également lancé récemment un plan de rénovation de la station de quatre mètres de la ligne A en faisant appel à des artistes pour les décorer. Des expositions seront également organisées dans d’autres stations, comme les photos prises par Marc Riboud à la future station de métro Vallon-des-Hôpitaux.

Lire aussi :
Quelle moto pour tout faire ? Les meilleurs vélos pour un duo…

Comment affronter la montée des incertitudes ?

L’inflation, la hausse des taux d’intérêt, l’Ukraine et maintenant l’incertitude politique, multiplient les coups. Pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe, l’expérience éditoriale des Echos est indispensable. A voir aussi : Quelle est la meilleure marque de moto ?. Chaque jour, nos enquêtes, analyses, chroniques et éditoriaux accompagnent nos abonnés pour les aider à comprendre les changements qui transforment notre monde et les préparer aux meilleures décisions.

Devenir artiste plasticien : une formation nécessaire Avec la formation de base et le niveau bac, il est possible d’intégrer des écoles d’arts plastiques ou d’arts appliqués et de décoration. Il est important de s’assurer de la notoriété de chacun d’entre eux avant de faire un dernier choix.

A voir aussi :
Les Français sont toujours accros à leur voiture dans leurs trajets quotidiens.…

Quel est l’artiste le plus cher au monde ?

À la mi-décembre, une œuvre numérique de l’artiste anonyme Pak a rapporté 91,8 millions de dollars de ventes NFT, ce qui en fait l’œuvre la plus chère d’un artiste vivant au monde. Sur le même sujet : Quelle est la pire moto ?.

Qui a peint le tableau le plus cher du monde ? Salvator Mundi attribué à Léonard de Vinci. Quand allez-vous vous marier? Paul Gauguin, lors de sa vente au Qatar en 2015, était le tableau le plus cher du monde (une transaction d’une valeur d’environ 300 millions de dollars).

Qui est le plus grand peintre au monde ?

Léonard de Vinci (1452 – 1519) est né en 1452 à Vinci, en Toscane, et mort en 1519 à Ambois, en France. Il est célèbre pour ses peintures, notamment la Joconde, mais aussi pour son travail de scientifique et d’ingénieur. Léonard de Vinci est l’un des plus grands artistes de tous les temps.

Quel est le peintre le plus coté du monde ?

Abonné depuis de nombreuses années à la 1ère place de ce classement, Pablo Picasso est toujours l’artiste le plus cher du monde en 2020. Entre 2000 et 2020, Pablo Picasso s’est lui aussi hissé 15 fois à la première place de ce classement ! Depuis le début de l’année 2020, plus de 1 700 œuvres de l’artiste ont été vendues dans le monde.

Qui a inventé l’art plastique ?

Emmanuel Kant. C’est Emmanuel Kant qui, au XVIIIe siècle, a introduit le terme traduit en français par « art plastique » ou « arts visuels », « Künste de bildenden ».

Comment est née l’art plastique ? Quant à la base historique de l’adjectif plastique, certains soulignent que dans la Renaissance italienne l’art del designo (art du design) combinait l’art du volume (modelage, sculpture, architecture) et de la surface (dessin, sculpture, architecture) et de la surface. peinture, gravure).

Quand est né l’art plastique ?

C’est Napoléon Bonaparte qui institue en 1802 l’enseignement des cours de dessin dans les lycées pour garçons. Le terme arts visuels est apparu beaucoup plus tard dans l’enseignement. En effet, ce n’est qu’en 1925 qu’apparaît l’enseignement global des arts plastiques.

Pourquoi on dit art plastique ?

Pourquoi le mot « PLASTIQUE » ? Ce mot est essentiel : la matière PLASTIQUE est une matière à laquelle on peut donner une forme, comme l’argile par exemple. Les arts visuels sont donc les arts qui permettent de façonner une idée, c’est-à-dire de la rendre visible, tangible grâce à un matériau et des outils.

Qui est l’inventeur de l’art ?

Un artiste masculin dont le message reste mystérieux. L’art, en effet, est né au début du Paléolithique supérieur, il y a environ 35 000 ans avec les premiers humains anatomiquement modernes, Homo sapiens.

Comment l’art peut influencer le pouvoir ?

L’art étant une expression culturelle, sociale et politique ; cela peut être un outil qui peut renforcer l’artiste. Il peut être un outil de protestation, de discussion ou de lutte.

Comment l’art a-t-il le pouvoir de changer le monde ? L’art peut changer notre perception du monde, faire sourire, émouvoir, donner de l’énergie et de l’enthousiasme, être une source d’échange et de discussion.

Comment l’art est au service du pouvoir ?

Pour les puissants, l’art est un outil de prestige. Pour les artistes, les commandes souveraines ont longtemps été une source de financement de leur art. Peindre le portrait du souverain était la commande la plus célèbre pour un peintre… Pour les puissants, l’art est un outil prestigieux.

Quels sont les liens entre l’art et le pouvoir ?

Si aujourd’hui l’art est régulièrement dressé contre le pouvoir, il a été instrumentalisé dans l’histoire par les pouvoirs politiques et religieux pour révéler leur pouvoir et leur autorité et a souvent été utilisé comme outil de propagande.