Libérer le bus, une idée qui séduit de plus en plus aux États-Unis

(ETX Daily Up) – Aux États-Unis, on s’efforce de plus en plus de libéraliser les voyages en bus. Washington devra bientôt faire la différence, pour des raisons sociales et organisationnelles.

Au plus fort de l’épidémie de Covid-19, en 2020 et 2021, de nombreuses grandes villes américaines ont décidé de libérer (au moins partiellement) leurs transports en commun, principalement pour aider les personnes dites employés « importants » à travailler. . C’est exactement ce qui s’est passé à San Francisco ou à Detroit. Aujourd’hui, de nombreux quartiers optent pour les bus longue distance gratuits, un mode de transport prisé des classes les plus modestes aux États-Unis, où la voiture est reine.

Après Kansas City dans le Missouri, ou Alexandria en Virginie, c’est au tour de la capitale fédérale, Washington, de voter la gratuité des bus dès l’été 2023. Cette mesure a pour objectif de mieux servir les usagers, en assurant qu’ils sauvent. de l’argent pour se rendre au travail ainsi que pour faire des courses ou voir leur médecin. Si l’impact est plus important sur le public, en permettant aux personnes à faibles revenus de se déplacer à leur guise pour leurs besoins personnels et professionnels, c’est aussi une politique environnementale. Certaines personnes qui n’avaient pas l’habitude de prendre le bus jusqu’à présent pourraient être tentées par la gratuité de certains trajets. Cette situation donne en tout cas de plus en plus de villes car elle donne satisfaction.

A noter que la France est pionnière en la matière, et de nombreuses villes ont déjà testé l’expérience depuis une quinzaine d’années, remontant parfois ailleurs. À l’heure actuelle, la ville la plus importante qui propose des transports gratuits est Dunkerque (Nord), mais de nombreuses villes, à commencer par Paris, y réfléchissent également. Au niveau national, seul le Luxembourg propose tous ses transports publics gratuitement depuis 2020.

Aux États-Unis, d’autres plans élaborés pendant la crise du Covid-19 risquent de perdurer. C’est le cas de certaines routes fermées aux voitures et encore appréciées aujourd’hui par les piétons, les cyclistes et les sportifs.

Quels sont les avantages et inconvénient ?

Bonne condition Invalidité
Aucune distraction au bureau. Aucune force de motivation des amis
Économisez de l’argent et du temps en évitant de voyager et de manger au restaurant. Connexion Internet insuffisante

.

Ceci pourrez vous intéresser :
Dans le changement climatique, les transports en commun sont le mode de…

Pourquoi il faut rendre les transport en commun gratuit ?

L’objectif de la gratuité des transports est d’en accroître l’usage afin de profiter à l’environnement collectif des transports collectifs par rapport à l’ensemble des transports individuels.

Quels sont les effets de la gratuité des transports publics ? améliorer la desserte des liaisons par bus parfois réduites ; assurer le libre accès à tous les transports sans discrimination ; limiter l’utilisation de la voiture et ainsi rendre la voiture plus propre ; améliorer la mobilité en général et la beauté des centres-villes en particulier. A voir aussi : 8ème vague de Covid : le retour du port du masque dans les transports est exigé par Covars.

Quels sont les avantages de prendre les transports en commun ?

C’est une activité saine. Une personne qui se rend au travail tous les jours en transports en commun au lieu de la voiture marche en moyenne 24 minutes par jour, ce qui réduit considérablement le risque d’obésité, d’obésité et de diabète. C’est du pur business.

Est-ce que le transport est gratuit ?

Dans certaines villes ou villages, les transports en commun sont gratuits. Mais ce n’est pas le cas partout en France, et le débat sur les transports en commun (ou pas) se situe toujours au niveau local et national. Lire aussi : Usagers incapables de dénoncer la baisse des services due au manque de transport adapté. C’est un processus politique qui devient parfois un argument électoral.

Pourquoi la gratuité des transports en commun Fait-elle débat en France ?

Pour certains élus, la gratuité des transports en commun représente un progrès social et environnemental. A voir aussi : Nos applications de guidage doivent fournir des informations sur l’impact environnemental de nos déplacements. Mode d’emploi [rappel]. Pour d’autres, et de nombreux experts, l’absence de paiement est trop coûteuse pour la communauté et doit être davantage prise en compte.

Grenoble : interruption de service sur quatre lignes de bus et de tramway pour "actes d'innocence"
Ceci pourrez vous intéresser :
Les lignes de bus A, C, E et C2 de M’Tag sont…

Quel pays a le transport gratuit ?

Le Luxembourg est devenu le premier pays au monde à supprimer les redevances d’utilisation des transports publics en 2020, et aujourd’hui les autorités sont fières de cette décision.

Où sont les trains gratuits en Espagne ? Les trains régionaux à grande vitesse, ainsi que treize lignes à grande vitesse longue distance sont pris en charge à 50%. Il est conçu pour soulager les familles du problème du coût de la vie, il affiche également la volonté de réduire le nombre de grèves, le trafic routier et les émissions de CO.

Quelles sont les villes où les transports sont gratuits ?

D’autres villes sont déjà allées plus loin en planifiant leur transport pour tous ceux qui l’utilisent, sans discrimination. C’est le cas de villes comme Dunkerque mais aussi Calais, Libourne, Niort, Aubagne, Gap, Porto Vecchio, Puteaux ou Aubagne, pour ne citer qu’elles.

Est-ce que le transport est gratuit ?

Phase 1 : Depuis le 5 septembre 2020, la gratuité du transport est valide les fins de semaine pour tous les résidents de la ville. Phase 2 : Depuis le 1er septembre 2021, la gratuité est offerte aux moins de 18 ans et aux plus de 65 ans résidant en France métropolitaine.

Comment facturer une prestation VTC ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Qui fixe les prix d’une prestation VTC ? Contrairement aux tarifs des…