Montpellier : l’environnement explose dans les débats du conseil métropolitain

Plusieurs dossiers importants, sur les transports en commun, la réhabilitation du nœud Zénith et du parc multiglissades Gérard-Bruyère à Baillargues, ont soulevé des questions écologiques.

Mardi, les débats du conseil métropolitain semblaient marquer le début d’un changement d’ère. Comme si l’air, devenu parfois irrespirable à cause des canicules, incendies et autres phénomènes météorologiques, avait réussi à faire taire les plus climato-sceptiques.

1. Cinq lignes de Bustram en 2025

Cinq lignes bustram seront mises en service en 2025 (255 millions d’euros d’investissement public). William Ars, maire de Cournonterral, a salué le projet bustram tout en s’inquiétant « du pourcentage de voies dédiées dont l’amélioration est mise à l’ordre du jour pour plus tard. Ceci pourrez vous intéresser : Coronavirus à Paris et en Ile-de-France lundi 18 juillet 2022. C’est un point de vigilance comme l’amélioration de la desserte des bus ».

Argument repris par René Revol, maire de Grabels. « C’est indispensable si on veut prendre l’habitude d’utiliser les transports en commun. » Julie Frêche, vice-présidente de la métropole chargée des transports, nie « la difficulté de restructurer l’offre de bus tout en supprimant le trafic ».

Pour Michaël Delafosse « ces cinq lignes sont très attendues, notamment dans les communes à l’ouest de la métropole et à proximité des zones d’activités de Vendargues et du Millénaire. La situation est actuellement difficile. » Le fait est qu’à partir du 22 août, « l’avenue Albert-Dubout sera réservée au service de proximité avec une piste cyclable du commissariat au boulevard de lawig ».

Ceci pourrez vous intéresser :
Comment reconnaître un véhicule VTC ? Vignette rouge : Vous devez pouvoir…

2. Ligne 1 d’Odysseum à Sud de France

D’ici fin 2024, le prolongement de la ligne 1 de l’Odysseum à la gare Sud de France sera une réalité pour 50 millions d’euros. « Les travaux débuteront en 2023, notamment pour l’ouvrage qui couvrira l’A709 », révèle Michaël Delafosse. « Fin 2024 ou début 2025, nous aurons une liaison avec la gare Sud de France et le quartier de Cambacérès, où de nombreuses entreprises du numérique seront installées. »

Ile-de-France : face aux transports en commun "dégradés", les usagers mettent le poing sur la table
Ceci pourrez vous intéresser :
Les collectivités d’usagers constatent une baisse de la qualité de service dans…

3. Délégation service public transport

Le délégué du service public des transports urbains pour la période 2018-2024 TaM bénéficiera d’un avenant concernant notamment « les impacts financiers de la modification du programme pour la période du 1er janvier 2022 au 30 juin 2024 pour un montant de 19 millions d’euros. Lire aussi : Apple Maps : La grosse mise à jour que nous attendions est enfin là, mais oubliez les vélos….

Sans compter les « impacts financiers de la compensation des surcoûts d’exploitation et du manque à gagner sur le réseau de bus raccordé aux travaux de la ligne 5 du tramway de plus de 3,2 millions d’euros ». Beaucoup d’argent. « Il manque à cet avenant l’essentiel », s’insurge Alenka Doulain. « Vous avez organisé le chaos dans la métropole. Votre politique des transports se décide en dehors de la réalité quotidienne des habitants. »

Avec les transports en commun !
Voir l’article :
3 circuits de navettes gratuites pour gagner le centre-ville depuis les quartiers…

4. Quid de l’échangeur du Zénith ?

La jonction Montpellier Est de l’autoroute A709, également appelée jonction Zénith, concentre des flux très importants. Sur le même sujet : Randopolitan : 100 migrations jusqu’en 2024. Pour la métropole « cette entrée de ville évoluera jusqu’en 2025/2026 avec la mise en service du centre de maintenance (tram/bus) à Grammont ». Une étude d’amélioration sera confiée à l’ASF (Autoroutes Sud de la France) par le Département et la Métropole, co-financiers d’une enveloppe fixée à 96 841 euros.

Les élus écologistes, qui voteront contre, leur proposent, par la voix de Bruno Paternot, « des feux tricolores pour réguler la circulation ». En regrettant que la métropole rencontre « un prestataire (ndlr de la rédaction Vinci Autoroutes) qui, après nous avoir vendu une autoroute générant 20% de pollution en plus, a supprimé des centaines d’hectares de terres agricoles et n’a établi aucun accès à Montpellier vient nous expliquer qu’en fait, il faut maintenant régler le problème du rond-point du Zénith. »

Parc multiglisse Gérard-Bruyère de Baillargues

Le parc multiplan Gérard-Bruyère, à l’entrée de Baillargues, a deux fonctions : un ouvrage hydraulique pour gérer les crues et un parc naturel urbain qui permet le ski nautique et le wakeboard sur 12 hectares, dans un investissement global de 15 millions d’euros.

La métropole a décidé de recourir à la gestion déléguée pour l’exploitation des activités sportives (contrat de 20 ou 25 ans).

Les élus écologistes, avant de voter contre, disent « stop à ce projet totalement incongru d’un point de vue économique et écologique. Pensez-vous qu’il est utile, en 2022, que l’argent public puisse encore être dépensé pour un parc de loisirs à 10 km de la mer? »

Christian Assaf, vice-président de la politique sportive, répond : « que le bassin de rétention, tel quel, sans aménagement, rapporterait 300 à 400 000 € de coûts par an. Je ne veux pas prendre la responsabilité de ça. en essayant de trouver des moyens de réduire les coûts de fonctionnement et de faire en sorte que ce parc contribue à l’attractivité de notre territoire. »

î ¬ nouvelles, nouvelles 1. Événement sans signification générale qui appartient à la vie quotidienne. 2. Section de presse contenant des informations sans couverture générale, liées aux événements quotidiens (au pluriel).

Comment s’abonner à midi libre ?

Ou envoyez votre demande à abonnements@midilibre.com. Vous pouvez également appeler votre service abonnement au 04 3000 30 34 (de 8h à 17h en semaine et de 8h à 14h le samedi).

Comment se désabonner du journal Ouest-france ?

Vous pouvez à tout moment demander la résiliation de votre abonnement au journal numérique Si vous êtes abonné uniquement au journal numérique, vous pouvez résilier votre abonnement par courrier adressé à Ouest France – Service Clients TSA 80001, 35071 RENNES Cedex ou par e- mail mail à service.clients@ouest-france…

C’est quoi un fait divers 1 jour 1 question ?

C’est un événement qui n’est pas politique, social, économique ou culturel. Il est donc inclassable et placé dans la rubrique « faits divers » des journaux. Des événements tragiques se produisent souvent, comme des accidents, des meurtres, des vols ou des catastrophes.