Le train touristique traverse le centre-ville de Nevers, plusieurs fois par jour, jusqu’au mercredi 31 août

La petite nouveauté pour commencer : cette année, le départ du petit train se fait depuis l’esplanade du palais ducal. Plus facile à repérer pour les touristes et plus facile pour Philippe Esnault à manœuvrer et atterrir pour le déjeuner ou entre deux départs.

Philippe Esnault, ce petit train (appartenant à la société vernonaise Givernon Tourisme), commence à bien le connaître. Il entame sa troisième année de pilotage. Après quelques réparations effectuées au garage Courlis après Noël, le véhicule a été récupéré au Musée de l’Education, boulevard Victor-Hugo, où il reste garé toute l’année et la nuit.

prime Avec l’office de tourisme de Nevers, nous repartons sur la piste des criminels à partir du mardi 26 avril

Retraité après vingt-cinq ans passés à la brigade fluviale de Paris en tant que sauveteur, Philippe Esnault n’a pas voulu raccrocher tout de suite. En 2020, sa femme tombe sur une annonce sur un site internet à la recherche de chauffeurs pour un train touristique. Et c’est ainsi que Philippe Esnault est monté dans le petit train touristique de Nevers. Une destination qui l’intéressait d’autant plus qu’elle lui permettait de se rapprocher de sa fille.

Conduire un petit train touristique, une première pour lui. Vous n’avez pas besoin de formation particulière, oui, vous devez avoir une autorisation de transport en commun, « obligatoire car nous transportons des personnes ». Déjà fait pour Philippe Esnault, qui le reste de l’année « transporte des jeunes handicapés, collégiens et lycéens, de Varennes-Vauzelles à Decize ».

Pour saisir le volant, encore faut-il avoir une bonne prise en main. Sur le petit train, c’est démodé : pas de direction assistée. Pas de quoi effrayer votre chauffeur : « Il faut faire attention aux piétons qui pensent que vous n’allez pas vite. On ne peut pas s’arrêter comme ça », déclare Philippe Esnault. Il évoque notamment une difficulté de son parcours, celle de la place Mossé, « à prendre à angle droit ».

Recevez notre newsletter loisirs par mail et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

54 adultes peuvent embarquer à son bord

54 adultes peuvent embarquer à son bord

Ce fameux petit train aura bientôt 31 ans, exactement le 29 août. Pour être autorisé à circuler à Nevers, une visite au contrôle technique est indispensable chaque année. Sur le même sujet : Grève SNCF : quel trafic prévu ce mercredi dans les transports en commun d’Ile-de-France ?. Dans celui-ci, 54 adultes peuvent embarquer et se loger dans les trois voitures. Attention, niveau vocabulaire, il faut faire preuve de précision.

« On dit voiture et pas wagon », sourit Philippe Esnault, qui a retenu la leçon de son voisin, ancien cheminot, « le wagon c’est pour les marchandises ou le bétail ». La locomotive est propulsée par un moteur diesel Ford de 2,5 litres. Philippe Esnault compare la conduite à « un tracteur à 4 vitesses, mais nous n’en utilisons que 3. La marche arrière, c’est uniquement pour atteler les voitures ».

Nouveaux pontons pour la rivière Calypso
Ceci pourrez vous intéresser :
La carte, rechargée une fois, au prix de 5€, est valable 5…

Un arrêt à Nevers Plage

Le conducteur prend plaisir à emmener les passagers dans les rues de Nevers, qui découvrent la ville à travers une série de commentaires enregistrés. Voir l’article : Les transports en commun en Ile-de-France sur la corde raide. « C’est un travail amusant. Les gens sourient. »

Le petit train circulera jusqu’au 31 août. Philippe Esnault aborde un nouveau circuit par rapport à l’an dernier avec les travaux de la rue François-Mitterrand. Du 15 juillet au 15 août, le petit train traversera le pont de la Loire en direction de l’animation de Nevers Plage, avec un arrêt particulier. Les départs et les arrivées se font sur l’esplanade du Palais Ducal, du lundi au samedi, avec un départ toutes les heures : 11h, 12h puis entre 14h et 18h. Pour monter à bord, le ticket coûte 4€ (tarif réduit 3€ pour Neversois, personnes en situation de handicap, enfants de moins de 10 ans) à retirer auprès du chauffeur.

Le petit train circulera jusqu’au 31 août. Philippe Esnault aborde un nouveau circuit par rapport à l’an dernier avec les travaux de la rue François-Mitterrand. Du 15 juillet au 15 août, le petit train traversera le pont de la Loire en direction de l’animation de Nevers Plage, avec un arrêt particulier. Les départs et les arrivées se font sur l’esplanade du Palais Ducal, du lundi au samedi, avec un départ toutes les heures : 11h, 12h puis entre 14h et 18h. Pour embarquer, le ticket coûte 4€, à retirer auprès du chauffeur.

"Mon handicap m'empêche d'utiliser les transports en commun comme vous"
Ceci pourrez vous intéresser :
« Comment un trajet de 15 minutes pour une personne valide peut prendre…