Le transport. Les commerçants de Melun réaffirment leur hostilité à Tzen 2, la mairie répond

Chez les frondeurs de Tzen 2 à Melun, certains commerçants s’y opposent vivement. Ils ont tenu à consolider leur position en proposant toutes les solutions possibles.

Écrit par William Lacaille

Publié le 6 juil. 22 à 16:46

République de Seine et Marne

Une asphyxie du centre-ville

Une asphyxie du centre-ville

Tzen n’a pas encore été mentionné. Après la nomination des officiers, ce sont les marchands qui rappellent leur position quant à l’objet du transport. Lire aussi : La braderie revient les 2 et 3 juillet dans une ambiance festive. S’ils se sont déjà dressés contre la nouvelle ligne du centre-ville, ils proposent tout de même une solution.

Une banderole a été envoyée il y a quelques jours dans la ville de Melun pour rappeler que Tzen n’est pas vraiment acceptable à Melun.

François*, homme d’affaires depuis de nombreuses années à Melun, ne comprend toujours pas la finalité de ce projet : « A quoi bon si vous voulez amener plus de monde en gare sans les trains supplémentaires ? Nous avons déjà plus de bus qui passent par le centre-ville, pourquoi en ajouter une centaine ? »

Comment se déplacer à Porto ?
Sur le même sujet :
Par Flavie Seigneurin | Publié le 14/09/2022 à 00:09 | Mis à…

Revoir le plan de circulation

Paul*, commerçant près de Tzen, s’inquiétait également : « Un déplacement dans le centre-ville serait irresponsable et serait frustrant. Ceci pourrez vous intéresser : En voici 5 : Voici les projets qui vont changer notre façon de nous déplacer à Strasbourg. Nous avons déjà des clients qui se plaignent de l’accès à l’hyper centre », a-t-il ajouté.

Tzen est un projet de transport en site propre, c’est-à-dire qu’il devra avoir sa propre voie de circulation. Mais bien sûr, pour ces commerçants, cela n’a plus de sens désormais : « Il y a déjà une barrière avec des ponts à sens unique, une déviation complète. Tzen serait un nouvel obstacle pour nous. Il faut revoir le plan de circulation », a expliqué François.

Le maire était d’accord avec nous. Mais rien ne s’est passé depuis lors.

Ce n’est pas la première fois que des entrepreneurs s’expriment : « Nous avons rencontré Louis Vogel avant son mandat, partageant avec lui notre vision des choses concernant Tzen. Le maire était d’accord avec nous. Mais rien ne s’est passé depuis lors. »

Trams jusqu'à 1h30 à Saint-Étienne : ce qui change à la rentrée chez STAS
Ceci pourrez vous intéresser :
Pour beaucoup, les vacances sont maintenant terminées. Il est temps de retourner…

Une désertion de la clientèle ?

Ajouter plus de bus peut être dangereux selon le Melunai : « Nous avons maintenant plus de transports en centre-ville, comme la place Saint-Jean. La zone delta manquante ne nécessite pas beaucoup de bus. A voir aussi : En Australie, Sydney est en proie à de nouvelles inondations. Cela ne fera qu’augmenter l’encombrement du plan de circulation. »

De leur point de vue, ce nouveau raisonnement pourrait avoir un effet dévastateur sur leur business : « C’est une guerre que nous menons depuis longtemps. 450 parkings risquent d’être démolis », explique Paul.

Il faut penser à ce qui sera détruit.

François l’avoue : « Les bus amèneront des passants, pas des clients. C’est avant tout une gare. Et ceux qui sont venus en voiture, confrontés à des problèmes de circulation et de stationnement, iront ailleurs. »

"Offrir le plus beau au plus pauvre", Jorge Pérez-Jaramillo, architecte-urbaniste
A voir aussi :
Entretien avec Christiane Wanaverbecq (Observatoire de Marseille) | le 26/09/2022 | Amérique…

La mairie répond aux questions

Pour Paul, ce projet, commencé il y a plusieurs années, doit être renouvelé. « Il faut insister pour que Covid change son système d’exploitation. Pour penser à ce qui sera détruit. »

Pensez-vous que Tzen va « serrer » le centre-ville ou augmenter le trafic vers Saint-Pétersbourg ? Place Jean ?

Tzen 2 est une opportunité unique pour la Ville de Melun de faciliter la circulation des transports en commun. En raison des itinéraires dédiés, qui feront également tourner les bus, les conflits ou les accidents entre les véhicules privés et les bus seront réduits, la circulation sera calme. Bien entendu, les services de bus « classiques » seront évalués selon les services Tzen 2, pour éviter l’encombrement.

Vous souhaitez consulter un plan de circulation avant Tzen ? Les habitants de Melune seront-ils consultés ?

La planification de la circulation est une promesse de campagne que la plupart des municipalités tiendront. De nombreuses activités assureront cette commande : pôle d’échange multimodal dans le quartier de la Gare, NPNRU dans les Hauts de Melun, requalification des rues de l’Île Saint-Étienne, de la rue Pouteau, des quartiers Saint-Jean et Chapu… Ces activités vont changer la façon dont toute la ville a lancé ces derniers mois. Avant que ces décisions ne soient définitives, il serait vain de lancer un plan de circulation. Nous sommes maintenant prêts à le faire, en concertation avec les Melunais.

Des différentes négociations entre les vendeurs et la Ville, y a-t-il eu des améliorations ? Si c’est vrai, que sont-ils?

Nous maintenons la communication avec nos fournisseurs. La ville a accueilli l’UNICOM en décembre et mai derniers. Clairement, Tzen 2 est un enjeu majeur pour eux. Au cours des derniers mois, de nombreuses idées reçues ont été annulées à la suite de nos discussions et les fournisseurs attendent déjà quelque chose de ferme à cet égard. La Commission d’indemnisation sera appelée à coordonner le déploiement des services par le Département, ainsi que l’aide que la Ville peut apporter par le biais de marionnettes commerciales et les négociations doivent être résolues dans les plus brefs délais.

Combien de parkings sont à risque ? Y a-t-il un plan pour les rembourser?

Les améliorations de Tzen 2 entraîneront la démolition de plus de 200 places de stationnement. Mais Tzen 2 doit déboucher sur une nouvelle voie autour de Melun. C’est pourquoi la station verra le nombre de ses parkings passer de 600 à environ 1 000, afin que chacun puisse s’y garer pour prendre ensuite Tzen 2. . Louis Vogel a également demandé l’ajout du parking du Mail Gaillardon pour compenser les pertes en centre-ville. Récemment, le District a accepté de réglementer cette expansion.

* Leurs noms d’origine ont été modifiés pour conserver leur anonymat.