Transports scolaires dans les Hauts-de-France : le manque de chauffeurs inquiète pour cette rentrée

Le vice-président de région chargé de la mobilité, Franck Dhersin, ne s’en cache pas : « Nous sommes vraiment inquiets pour cette rentrée prochaine, nous savons que la situation sera de toute façon problématique. Une inquiétude qui concerne toutes les régions de France : 8 000 chauffeurs sont portés disparus sur tout le territoire. « C’est vraiment un enjeu national », assure l’élu.

Ces tensions de recrutement sont dues notamment à la crise sanitaire et à l’attractivité de plus en plus faible de ces métiers. « Le montant de la rémunération doit aussi être pris en compte, le rythme de travail est basé sur les horaires des cours, ce sont donc généralement des contrats de moins de 35 heures par semaine », observe Franck Dhersin, qui a tenu à rappeler aux grands difficultés pour les professionnels du secteur, qui ont été mis à l’arrêt pendant plusieurs mois lors de la première incarcération.

« Tous leurs revenus ont été gelés et la région a décidé à ce moment-là de continuer à les verser, jusqu’à près de 70 millions d’euros. Sans ce soutien, de nombreuses entreprises déposeraient le bilan, le soutien de l’État à lui seul n’aurait pas suffi, dit-il.

Des solutions pour inverser la tendance

Pour inverser cette tendance, la région a créé fin 2021 un groupe de travail, en collaboration avec les transporteurs régionaux, les départements et Pôle emploi. L’objectif est de trouver des solutions rapides et efficaces, notamment à travers une offre de formation dans les zones rurales et les zones blanches des Hauts-de-France, et de réduire les délais d’obtention du permis de conduire, pour les faire passer quatre semaines (contre huit Aujourd’hui). La région travaille également en collaboration avec les rectorats pour optimiser et concentrer le nombre de cercles de coaching.

Le groupe de travail a demandé aux transporteurs d’assurer un suivi hebdomadaire du personnel de conduite et d’entretien manquant à partir de la mi-août : « Cela permettra d’obtenir un état détaillé de l’offre ligne par ligne, et ce dès septembre, jusqu’à prévenir les voyageurs – et les parents d’élèves – à l’avance afin qu’ils puissent s’organiser en cas de problème », explique Franck Dhersin.

En parallèle, une campagne est lancée pour promouvoir et renforcer le métier de conducteur de bus, pour mieux le faire connaître auprès des demandeurs d’emploi, des salariés en reconversion professionnelle, des jeunes… La région investit massivement dans le financement de la formation : le budget alloué en 2021 était de 3 240 millions d’euros, il sera porté cette année à 3 500 millions d’euros.

Dans les Hauts-de-France, il existe deux formations financées, par l’obtention d’un permis D ou d’un titre professionnel de conducteur de transport en commun sur route. En 2021, 499 personnes ont commencé une formation, et 238 actuellement en 2022, « mais tout le monde n’ira pas au bout », nuance Franck Dhersin.

D’autres mesures de promotion du secteur seront mises en place dès la rentrée, notamment dans le cadre de Mobilitesuka qui se déroule du 16 au 22 septembre.

Le chauffeur TGV est celui qui gagne le plus, mais ce poste est surtout accessible en fin de carrière, où le salaire avoisine les 4 800 euros bruts par mois.

Quels sont les avantages de travailler à la RATP ?

Les avantages des salariés de la RATP : jusqu’à 25 à 32 jours de congés supplémentaires, télétravail, jusqu’à 2500 à 3200 en primes, intéressement ou participation, indemnité de transport, libre-service, tickets restaurant, sur-retraite, mutuelle, entretien, sports spatiaux , jardin d’enfants, place de parking, ce, chèques vacances, tickets…

Pourquoi choisir de travailler à la RATP ? La sécurité et la qualité sont nos marques de fabrique. Lire aussi : Fin des mesures Covid France : cas contact, masque, hospitalisation. Nous sommes sollicités dans le monde entier grâce à l’expertise que nous démontrons depuis plus de cent ans sur le réseau multimodal Ile-de-France, nos excellentes références internationales et notre capacité à innover.

Quel est le statut des agents de la RATP ?

Les salariés soumis au statut du personnel de la RATP ou SNCF, SNCF Réseau et SNCF Mobilités sont des salariés soumis au droit privé. Les litiges avec leur employeur relèvent donc de la compétence du Tribunal du travail.

Quelles sont les primes à la RATP ?

S’agissant des éléments de rémunération des agents de la RATP, la Cour des comptes pointe notamment un « système de primes très complexe ». Il existe donc pas moins de 311 bonus différents, qui ont représenté un coût de 344,1 millions d’euros en 2018, soit 22,6 % du salaire de base. Ceci pourrez vous intéresser : Coldplay continue sa tournée verte, mais sont-ils vraiment verts ?.

Quel est le salaire d’un agent de la RATP ?

Le salaire mensuel moyen d’un Agent RATP (H/F) en France est d’environ 1 714 €, soit 7 % au-dessus de la moyenne nationale. Ceci pourrez vous intéresser : L’Allemagne teste le ticket mensuel à 9 euros pour les transports en commun.

Est-ce rentable d'être taxi ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Quelle ville a le plus de taxis ? Comment fonctionnent les taxis…

Pourquoi l’ouverture à la concurrence des bus RATP dérange ?

Les syndicats dénoncent une aggravation des conditions de travail. « On connaît les résultats. On va vers une aggravation de nos conditions de travail », prévient Alexis Louvet, co-secrétaire de l’association Solidaires groupe RATP.

Qui contrôle les bus à Paris ? Rendre les transports accessibles à tous est l’une des priorités de la ville de Paris, et de ses partenaires : la RATP, Île-de-France Mobilités, la région Île-de-France et la SNCF. Plusieurs dispositifs vous permettent d’organiser vos déplacements à Paris et ses environs.

Quelle est la finalité de la RATP ?

La RATP a notamment pour objet l’exploitation des services de transports publics en Île-de-France et sa mission établie par la loi n° 2009-1503 du 8 décembre 2009 relative à l’organisation et à la régulation des transports ferroviaires (loi ORTF) le gestionnaire de l’infrastructure de réseaux de transport en commun…

Comment s’appelait la RATP avant ?

La RATP a été créée par la loi du 21 mars 1948, en remplacement de la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP) et de la Société des transports en commun de la région parisienne (STCRP), pour gérer l’ensemble des fonds du métro et des transports en commun sur le surface de Paris et de sa banlieue, qui …

Comment réussir son examen de taxi ?
Lire aussi :
Quel est l’avenir du métier de taxi ? Pendant longtemps, les taxis…

Quel métier pour gagner 3000 euros par mois ?

Plombier. Le travail d’un plombier peut rapporter entre 3 000 euros et 5 000 euros par mois. La seule condition est de travailler pour votre propre compte. De plus, en matière de plomberie, les urgences sont fréquentes, mais surtout, elles sont bien payées.

Quel métier pour gagner 2000 euros par mois ? Je vais vous donner la liste des métiers sans diplôme qui rapportent, avec un salaire de 2000 ⬠net ou plus…. Gagnez 2000 ⬠Par mois sans diplôme : 17 métiers

  • Conducteur de camion. …
  • Agent immobilier. …
  • Assistante commerciale. …
  • Développeur. …
  • Serveur. …
  • Embaumement. …
  • Tests de jeu. …
  • Conseiller centre de travail.

Quel métier pour gagner 2500 euros par mois ?

Plombier est le travail disponible sans le baccalauréat le mieux rémunéré. Qapa révèle que le salaire mensuel brut pour ce métier où il ne faut pas avoir peur des tuyaux s’élève en moyenne à 2 500 euros.

Quel métier pour gagner 3000 euros par mois sans diplôme ?

Chauffeur de camion En tant que chauffeur de camion, vous pouvez vous attendre à un salaire de 3000 euros par mois, ce qui est correct pour ce travail qui ne nécessite qu’un permis de conduire. Si vous êtes à la recherche d’un emploi dans ce secteur, vous avez de quoi trouver en quelques jours.

Ceci pourrez vous intéresser :
La grève pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail…

Où se trouve le siège de la RATP ?

La RATP fait-elle partie du service public ? Entreprises publiques Exemples d’entreprises publiques : EDF, GDF, Areva, EADS, La Poste, CNP, Air France, SNCF, RATP, Radio France, France Télévision, etc. Leurs agents n’ont pas le statut de fonctionnaire. Les modalités de recrutement, les grades et les fonctions sont propres à chaque entreprise.

Où est la RATP en France ?

Façade de la Maison de la RATP en bord de Seine, dans le 12e arrondissement de Paris, siège du groupe.

Où est implanté la RATP ?

RATP Dev est présent dans 14 pays à savoir la France, la Belgique, l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Arabie Saoudite, la Région administrative spéciale de Hong Kong Chine, l’Égypte, les États-Unis, l’Italie, le Maroc, les Philippines, le Qatar, le Royaume-Uni et la Suisse.