Voyage Tunisie : sélection de plages publiques, privées et sauvages

Avec ses 1 300 kilomètres de côtes, la Tunisie compte plusieurs centaines de plages de sable et offre un large choix de stations balnéaires, régulièrement proposées par les tour-opérateurs du monde entier et parmi les plus intéressantes de la Méditerranée.

La gamme de plages en Tunisie s’étend du nord au sud. On y trouve près de 600 plages privées ou publiques mais aussi des plages secrètes et sauvages situées dans des coins reculés.

Plages publiques gratuites en Tunisie

Presque toutes les villes côtières de Tunisie, en plus de la baignade, offrent la possibilité de pique-niquer sur la plage. A voir aussi : Knorr-Bremse : Leader prêt à partir. Il suffit d’apporter son parapluie et sa glacière contenant de la nourriture et des boissons puis de s’installer librement face à la mer, la côte est accessible à tous sans aucune restriction, même ceux devant les hôtels.

Parmi les plages populaires situées non loin de la capitale Tunis, on retrouve celles de Raoued et de Gammarth dans la banlieue nord de Tunis, accessibles en transports en commun.

Les plages de Tabarka et du Cap Serrat, près de la frontière avec l’Algérie, sont réputées pour la plongée et leur paysage si particulier entre montagne et mer. Du côté de Hammamet, vous pourrez vous rendre à la plage de Mrezga, Sidi Mahrsi ou celle du côté de la Médina .

Plus au nord, du côté du Cap Bon, la plage de Kélibia ‘la blanche’ se caractérise par son sable fin et a été classée 7ème plus belle plage du monde par le magazine américain Daily news Dig en 2014. Non loin se trouvent les plages de Tazarka. être céleste et Maâmoura près de Nabeul.

Le village pittoresque de Mahdia offre certaines des rares plages rocheuses de Tunisie caractérisées par des eaux transparentes, ainsi que Cap Farina à Bizerte.

Sète : au Barrou, le service de ramassage scolaire continue, mais avec un temps plus court
Sur le même sujet :
Le ramassage scolaire qui relie le quartier du Barrou, à Sète, à…

Tunisie : plages aménagées et bars plages

Pour plus de confort, les touristes peuvent se rendre sur l’une des milliers de plages équipées réparties sur tout le territoire tunisien. Il est possible de louer un parasol, des chaises et une table pour la journée. Ceci pourrez vous intéresser : Apple Maps : La grosse mise à jour que nous attendions est enfin là, mais oubliez les vélos…. En général, il est également suggéré de prendre le petit-déjeuner ou le déjeuner dans l’établissement et parfois de se contenter de boire pour se désaltérer.

Facebook : Les plages sauvages de Tunisie

Parmi les lieux les plus célèbres, il y a Sidi Ali Mekki à côté de Bizerte, le visiteur pourra observer des centaines d’installations qui accueillent les Juliens et les Augustiens. Il est également possible de se rendre sur les îlots à quelques kilomètres en bateau.

De nouveaux bars de plage font leur apparition à Gammarth chaque été. Ils sont relayés vers les hôtels de la région ou sont gérés librement et accessibles par les entrées de la plage publique.

D’innombrables bars de plage s’installent également chaque année à Sousse, idéal pour passer la journée. En général, ces lieux paysagers changent régulièrement de gestion, ils gardent donc rarement le même nom.

Île d'Oléron : les ferries d'été, une alternative à la voiture en été
Lire aussi :
Mise en place depuis treize ans maintenant par la Communauté de Communion,…

Plages sauvages en Tunisie

A côté de l’archipel de Kerkennah, face à Sfax, une mer cristalline invite les visiteurs à plonger. Ceci pourrez vous intéresser : Système thermique dans les transports : le ministre Clément Beaune avec les passagers du RER A. Il est courant de se retrouver seul sur une plage de Kerkennah, l’île qui offre une multitude de possibilités.

A côté de Djerba, l’îlot des Flamants roses est accessible par l’un des bateaux qui organisent des départs quotidiens depuis le port de Houmt Essouk. Les îles Kuriat, en face de Monastir, bien qu’elles soient un site protégé car elles abritent des nids de tortues marines, sont toujours accessibles aux visiteurs.

Le point le plus septentrional de l’Afrique ou Ras Ben Sekka situé à l’ouest de Bizerte entre Kef Abbed et Sidi Mechreg est un autre endroit secret souvent vide à explorer et où la baignade est possible.

Facebook : Les plages sauvages de Tunisie

Île-de-France Mobilités veut améliorer la qualité de l'air dans les transports en commun franciliens
Lire aussi :
Posté 25/05/2022 à 13h16 La prise de conscience de l’incident est si…