Grand Besançon. Transports en commun : tarifs et gratuité, un débat qui promet d’être accroché

Êtes-vous abonné au journal papier ?

&#xD ;

Profitez des avantages inclus dans votre abonnement en activant votre compte

L’Est Républicain, en tant que responsable de traitement, collecte des informations dans ce formulaire qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relation Clientèle, dans le but d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données pourront également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par L’Est Républicain, ses sociétés affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer de façon permanente vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, d’opposition, de retrait de votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données personnelles en contactant lerabonnement@estrepublicain.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, Conditions d’utilisation du site et Contact. Le délégué à la protection des données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.

Êtes-vous déjà inscrit ? Connexion

Les élus du Grand Besançon devront valider ce jeudi la tarification 2022 des bus et trams. Parmi les sujets sur la table : la gratuité pour les collégiens. Une proposition qui divise fortement au sein du bureau, au sein de la majorité bisontine et au sein du conseil.

&#xD ;

Par –

&#xD ;

La proposition d’un pass dès cet été

La proposition d'un pass dès cet été

23 juin 2022 à 05h00

&#xD ;

– Temps de lecture : Ceci pourrez vous intéresser : Ils s’opposent à la destruction des trains sur l’île de Nantes et militent pour un nouvel usage des infrastructures.

Lire aussi :
Qui détient la Société du Grand Paris chargé de mener à bien…

« La gratuité ne règle en rien la problématique à laquelle nous sommes confrontés »

&#xD ;

Le débat a évidemment été très houleux « en interne », lors des commissions et réunions du bureau du Grand Besançon Métropole. Il arrive ce jeudi devant le conseil communautaire.

Le rapport qui sera présenté propose une évolution des tarifs des transports en commun dans le Grand Besançon. Ceci pourrez vous intéresser : Agglo de Rochefort : les élus de l’ex-Sud Charente ne se prononcent pas sur les transports scolaires. Mais c’est la question de la gratuité, avant tout, qui divise fortement les élus.

La mesure s’inscrivait au programme de l’actuelle majorité bisontine lors des élections municipales : la liste plurielle conduite par Anne Vignot (EELV) évoquait alors, entre autres, l’instauration de la gratuité pour les moins de 26 ans (une proposition qui était déjà résultat d’un consensus, les communistes étant favorables au libre accès total).

La proposition faite ces derniers mois concerne principalement les collégiens, soit la mise en place dès cet été d’un pass « 4-14 ans » gratuit, soit un impact financier de 1,2 M€/an. Problème : Le sujet divise, à tous les niveaux.

Au sein de la majorité municipale de Besançon, tout le monde n’est pas sur la même ligne : élus EELV, PCF (très avancés sur la question), Génération. s et « Citoyens de gauche » devraient tous voter gratuitement. Mais pas les élus socialistes qui eux-mêmes s’abstiendront.

Tarifs des transports en commun : Certains élus ne sont pas totalement satisfaits • macommune.info
Sur le même sujet :
Jeudi 1er septembre, les élus de la Métropole du Grand Besançon du…