Près de Toulouse. Cette ligne de chemin de fer désaffectée pourrait être utilisée pour un nouveau projet – voici lequel

Près de Colomiers, Tisséo étudie la possibilité de transformer l’ancienne voie ferrée en une ligne multimodale pour bus, piétons et cyclistes. Travaux.

Par David Saint Sernin

Publié le 26. 22 juin à 9:12

Il y avait du fret

Il y avait du fret

Dans la zone économique de Pahin, dans la ville de Colomiers (Haute-Garonne), à ​​l’ouest de Toulouse, l’ancienne voie ferrée relie encore de nombreux entrepôts d’entreprises de la région.

Cet itinéraire permet le transport de marchandises jusqu’à l’entreprise par le biais d’activités de transport. Cela s’est produit jusqu’au début du XXe siècle. A voir aussi : Les transports en commun ont perturbé la forêt cet été : deux lignes de tramway vont partiellement…. Longue d’environ deux milles, la piste est délabrée, mais la piste est encore bien visible en roulant.

Maintenant ça ne marche pas, ça peut, dans les années à venir, travailler pour desservir les habitants de l’ouest toulousain en transports en commun.

Transports en Île-de-France : les perturbations du week-end
Lire aussi :
Dans les transports en commun, ce week-end de Pâques prolongé s’annonce particulièrement…

Y faire rouler des  bus

Depuis plus d’un an, le maire de Plaisance-du-Touch, Philippe Guyot, et d’autres élus du secteur, y poussent de nouveaux projets de transport en commun. Un projet qui n’a pas pour but de faire circuler plus de trains sur ces rails.

Voir l’article :
Casino Les casinos ne sont pas réputés pour être hautement écologiques, ils…

Eviter le terminus cauchemar

« L’idée est de transformer cette ancienne ligne de chemin de fer qui partait quasiment du plateau de la Ménude à Plaisance-du-Touch et jusqu’à la gare SNCF de Colomiers, en une ligne de bus en propre. Ceci pourrez vous intéresser : Toulouse. Voici les dix grands plans de transport en commun suivants : ce qui va changer. Le but n’est pas de bloquer le route vers la gare SNCF de Colomiers, quand Cette gare sera l’un des deux terminaux de la 3ème ligne de métro, explique la mairie à Actu Toulouse.

En effet, l’angoisse dure depuis des mois… Avec un seul parking de 1 000 places prévu à la gare de Colomiers, ce lieu peut vite devenir une borne de rêve.

Pressée par la pandémie, Île-de-France Mobilités veut une aide de l'Etat
Voir l’article :
Posté Mis à jour le 30/05/2022 à 19h57, Mis à jour le…

Transformer l’ancienne voie ferrée

Créer un grand parking à la tête de Colomiers et relier ce parking de plusieurs manières, dont ce bus sur son propre site, à la gare, pour être sur la table. Voir l’article : Agglo de Rochefort : les élus de l’ex-Sud Charente ne se prononcent pas sur les transports scolaires.

Philippe Guyot l’a assuré : « Nous sommes sur la bonne voie, car s’il y a des difficultés techniques à surmonter, mais rien n’est impossible à ce stade de la réflexion.

Tisséo, qui gère les transports en commun de Toulouse, étudie la possibilité de transformer cette ancienne voie ferrée en une ligne multimodale pouvant accueillir des lignes de bus à elle seule, hors circulation, mais aussi de l’espace pour les cyclistes et les piétons. .

Une future ligne Express

« En relation avec les autorités interurbaines compétentes, nous avons lancé une étude pour restructurer les services dans le secteur Ouest avec plusieurs hypothèses, qui sont actuellement en cours d’analyse. L’une d’elles est d’utiliser les droits ferroviaires non utilisés dans la zone d’En Jacca pour développer des sites. Spécial bus et pistes cyclables. Une étude détaillée de cette hypothèse permettra de déterminer la faisabilité, le coût, le calendrier et les modalités nécessaires à sa mise en place. Ces éléments viendront s’ajouter à l’étude générale menée sur la restructuration du réseau dans l’Ouest et permettront d’établir l’état pour sa mise en œuvre « .

Un point d’étape le 5 juillet

Cet itinéraire multimodal, sur l’ancienne voie ferrée, pourrait faire partie de la future ligne Express Ouest que Tisséo envisage de desservir entre les communes de Saint Lys, Fonsorbes et Gare de Colomiers, à l’horizon 2025.

Le 5 juillet 2022, le comité de pilotage associera Tisséo aux élus locaux pour faire le point sur ce projet particulier et la réorganisation de l’ensemble des réseaux de transports en commun de l’ouest toulousain.