Tram, bus : voici comment se rendre gratuitement au Tour de France à Saint-Étienne

Les transports en commun de STAS à Saint-Étienne sont gratuits du 14 au 16 juillet 2022 à l’occasion du double Tour de France.

Par Mathias Souteyrat

Publié le 13 juillet 22 à 11:35

mis à jour le 13 juillet 22 à 11:53

Bus et trams Stas gratuits du 14 au 16 juillet

Bus et trams Stas gratuits du 14 au 16 juillet

Routes et rues seront fermées à la circulation par la passerelle des coureurs du Tour de France. Les déplacements en voiture seront donc très difficiles à Saint-Étienne.

Pour l’occasion, la ville met en place la gratuité des transports en commun STAS. Ceci pourrez vous intéresser : Transports en commun : les principaux travaux d’été en Ile-de-France.

Essonne : enfer pour les usagers d'aller et venir à l'université Paris-Saclay
Sur le même sujet :
Chaque jour, des files interminables de personnes attendent de monter dans le…

Des consignes vélo gratuites

Comme tout grand événement, Saint-Étienne Métropole propose des transports en commun pour le week-end du Tour de France. L’ensemble du réseau Stas sera gratuit du 14 au 16 juillet. Ceci pourrez vous intéresser : La combinaison du forfait de mobilité durable et du forfait de transports en commun : des plafonds améliorés. A cette occasion, la fréquence des tramways sera doublée.

Voici les lignes STAS desservant les lieux de départ et d’arrivée des étapes.

Pour l’occasion, les consignes à vélo seront gratuites.

Lire aussi :
Les victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016 peuvent accéder…

Les itinéraires à pied

Deux stations VéliVert sont situées à proximité des sites « arrivée » et « départ » : station Chaléassière (rue Bergson) et Technopôle (rue des Aciéries). Ceci pourrez vous intéresser : Metz : Faut-il redevenir obligatoire le port du masque dans les transports en commun ?.

Des consignes à vélo gardées et gratuites seront installées le vendredi 15 juillet sur les sites « arrivée » et « départ » le samedi 16 juillet et au Fan Park les 14, 15 et 16 juillet.

Lire aussi :
Élus locaux et représentants des usagers pointent du doigt un État trop…